Project de Biomasse de Teslin

En 2017, le Teslin Tlingit Council de Teslin, au Yukon, a lancé un projet de chauffage collectif utilisant des copeaux de bois d’origine locale comme combustible. Le chauffage collectif à la biomasse permet de chauffer économiquement de grandes surfaces, tout en créant un client d’attache avec une demande garantie pour la scierie locale. À l’avenir, d’autres bâtiments pourront facilement se raccorder à ce réseau de chauffage collectif. Le projet de biomasse crée des retombées locales et régionales grâce à la participation de la scierie et de la collectivité dans l’approvisionnement des déchets de biomasse de bois provenant de la récolte de bois autorisée et des déchets de bois accessoires. La récolte de bois autorisée réduit aussi le risque élevé d’incendie causé par la croissance excessive de la forêt environnante.

DÉTAILS DU PROJET

Camp du Project de la Rivière Mattagami 

En 2011, Ontario Power Generation devait entreprendre le réaménagement du complexe hydroélectrique du cours inférieur de la Mattagami.  Comme le complexe se trouvait dans une région éloignée du nord de l’Ontario, on avait besoin d’un camp pour loger plus de 600 travailleurs affectés au projet. En plus des chambres individuelles pour les travailleurs, le camp avait aussi besoin de locaux à bureaux, d’une cuisine, d’une salle à manger, d’une buanderie, d’installations récréatives, ainsi que d’un centre de santé.

DÉTAILS DU PROJET

Minière – Rankin Inlet, Nunavut

Le projet aurifère de Meliadine se trouve dans le district de Kivalliq sur le territoire du Nunavut, à environ 22 kilomètres au nord-ouest de Rankin Inlet. Meliadine représente le plus grand projet de mise en valeur de l’entreprise à ce jour et il est attendu qu’il aura un cycle de vie de production initiale de 9 ans, ce qui favorisera l’essor économique et les infrastructures de la région et créera des centaines d’emplois.

Même si le projet aurifère de Meliadine est entouré de lacs, la plupart d’entre eux sont peu profonds et gèlent au cours des mois les plus froids de l’année. Pour cette raison, l’approvisionnement en eau potable et pour les divers autres services devait provenir du lac Meliadine qui était assez profond à un certain endroit pour rester dégelé à longueur d’année. Le lac Meliadine se trouve à 1,5 kilomètre du site minier et en raison du pergélisol et du terrain rocailleux le tuyau servant au transport de l’eau depuis le lac jusqu’à la mine devait convenir à une installation au-dessus du niveau du sol. Le tuyau pré-isolé, flexible et imperméable Ecoflex, dont la résistance et la fiabilité exemplaires ne sont plus à démontrer, a été retenu pour cette application.

DÉTAILS DU PROJET

Biodigesteur des Fermes Donnandale

Situé à proximité de Stirling, en Ontario, les fermes Donnandale sont une exploitation laitière familiale typique comptant environ 650 têtes de bétail. Comme la plupart des exploitations d’élevage, elle a des besoins constants et coûteux en énergie, et des demandes énormes en matière d’électricité, de chauffage et d’eau chaude. Les Donnan ont pris la décision de produire leur propre énergie en utilisant le fumier produit par leurs vaches. Ils ont transformé leurs déchets en actif.

DÉTAILS DU PROJET

Projers de Système de Fondre de Neige dans des Installations de Transport en Commun

En 2017, le Teslin Tlingit Council de Teslin, au Yukon, a lancé un projet de chauffage collectif utilisant des copeaux de bois d’origine locale comme combustible. Le chauffage collectif à la biomasse permet de chauffer économiquement de grandes surfaces, tout en créant un client d’attache avec une demande garantie pour la scierie locale. À l’avenir, d’autres bâtiments pourront facilement se raccorder à ce réseau de chauffage collectif. Le projet de biomasse crée des retombées locales et régionales grâce à la participation de la scierie et de la collectivité dans l’approvisionnement des déchets de biomasse de bois provenant de la récolte de bois autorisée et des déchets de bois accessoires. La récolte de bois autorisée réduit aussi le risque élevé d’incendie causé par la croissance excessive de la forêt environnante.

DÉTAILS DU PROJET

Projet de Biomasse de Mont-Carmel

En 2008, la Municipalité de Mont-Carmel a élaboré un plan de développement forestier en tant que dérivé de son projet de laboratoire rural. L’un des projets consistait à utiliser la matière ligneuse des coupes forestières pour fournir une source d’énergie renouvelable pour alimenter une chaudière qui chaufferait trois bâtiments au sein du village : l’école primaire, l’église et le centre municipal. En 2011, un bâtiment en béton dédié a été construit dans le coin nord-ouest de l’école pour loger la chaufferie et l’installation d’entreposage de la biomasse. Un réseau de tuyaux raccordant les trois bâtiments fait circuler le glycol dans le système et transporte l’énergie de la chaudière dans l’école et dans l’église. En raison de la distance qui sépare le centre municipal de la chaufferie une chaudière distincte, qui n’utilise que des granules, y a été installée pour combler ses besoins en chauffage.

DÉTAILS DU PROJET